Une nouvelle étude Accenture (NYSE : ACN) démontre que les organisations qui s’équipent d’applications d’entreprise hautement interopérables sont plus agiles, ce qui leur permet de réussir dans un contexte incertain et de générer de meilleures performances financières. Une entreprise sur trois (soit 34 %) d’entre elles enregistraient l’an dernier une hausse six fois plus rapide de leur chiffre d’affaires comparées à celles qui affichent de faibles niveaux d’interopérabilité et elles sont en passe de gagner cinq points de pourcentage supplémentaires en termes de croissance annuelle.

Dans le cadre de ce rapport intitulé « Value Untangled: Accelerating radical growth through interoperability (Les secrets de la création de valeur : l’interopérabilité au service d’une croissance radicale), Accenture a interrogé plus de 4 000 cadres dirigeants opérant dans 19 secteurs et 23 pays. Le rapport démontre qu’au cours de ces deux dernières années, une entreprise sur deux (49 %) a adopté de nouvelles technologies et transformé son activité plus rapidement qu’elle ne l’avait jamais fait et que 40 % d’entre elles ont opté pour la transformation simultanée de différents pans de leur activité. C’est grâce à une grande interopérabilité que ces entreprises atteignent l’agilité nécessaire à cette transformation accélérée. Armées d’applications qui interagissent facilement les unes avec les autres pour permettre le partage des données, une meilleure transparence, et des relations humaines de qualité, ces entreprises sont à même de s’adapter rapidement pour saisir de nouvelles opportunités.

« Le concept d’interopérabilité n’est pas nouveau. Ce qui est nouveau, ce sont les technologies qui rendent cette interopérabilité rapidement réalisable et plus rentable, la mettant ainsi à la portée de la plupart des entreprises », explique Clotilde Guizani, directrice exécutive, Fonctions et Performance au sein d’Accenture Security. « Pour accélérer la transformation et la réaliser en quelques mois, voire en quelques jours, là où cela prenait auparavant plusieurs années, tout doit être intégré et interopérable. Une entreprise sur trois a priorisé un tel niveau d’agilité. C’est le secret de la création de valeur dans ces organisations. Aujourd’hui, on voit ces entreprises dépasser la concurrence, que ce soit en termes de croissance du chiffre d’affaires, d’efficience ou de résilience précisément parce qu’elles s’appuient sur l’interopérabilité pour réinventer complètement leur activité ».

Les entreprises qui s’équipent de technologies hautement interopérables enregistrent de meilleures performances financières, mais elles surclassent aussi la concurrence de 12 points de pourcentage lorsqu’il s’agit d’améliorer leur supply chain et leurs opérations ; de 16 points de pourcentage lorsqu’il s’agit de réinventer l’expérience client ; de 12 points de pourcentage lorsqu’il s’agit d’améliorer la productivité des équipes ; de 4 points de pourcentage lorsqu’il s’agit d’adopter des pratiques commerciales durables ; et de 11 points de pourcentage lorsqu’il s’agit de soutenir une transformation accélérée.

De plus, pour générer cette croissance rentable, la part du budget informatique et fonctionnel que les entreprises leaders de l’interopérabilité affectent aux logiciels d’entreprise ne dépasse que de 2 à 4 % la part consacrée par leurs pairs, alors même que leur stack technologique comporte autant, sinon plus d’applications. La plupart des entreprises exploitent aujourd’hui 500 applications, et huit sur dix d’entre elles (82 %) affirment qu’elles vont continuer d’étendre leur empreinte applicative. Dans ce contexte, l’approche interopérable prend tout son sens. Dans le même temps, 66 % des entreprises déclarent que le nombre d’applications et leur complexité technique constituent des freins à l’interopérabilité. Mais celles qui réussissent placent l’interopérabilité au cœur de leur stratégie métier et technologique.

Le rapport recommande trois actions aux entreprises qui veulent améliorer leur interopérabilité :

Exploiter le cloud – Moteur essentiel de l’interopérabilité, le cloud est aujourd'hui omniprésent. Les entreprises qui réussissent à améliorer leur interopérabilité commencent par migrer leurs applications existantes dans le cloud et par investir dans de nouvelles applications d’entreprise hébergées dans le cloud. Mais surtout, elles exploitent le cloud pour relier les données et les expériences sur l’ensemble des applications, créant ainsi une expérience homogène dans toute l’entreprise. Notre étude nous apprend que 72 % des entreprises affichant une interopérabilité moyenne à élevée ont adopté le cloud public et ont déjà migré 30 % de leurs données et de leurs charges de travail. A contrario, seules 60 % des entreprises dont l’interopérabilité est insuffisante ou inexistante ont adopté le cloud public, soit un retard de 12 %.

Miser sur les technologies composables – L’utilisation de solutions éprouvées et réplicables, pouvant être configurées et reconfigurées rapidement pour répondre à l’évolution des besoins de l’entreprise, permet d’intégrer la flexibilité au cœur des activités. C’est ce qu’on appelle les technologies composables. Elles permettent aux entreprises de faire face aux effets de la disruption grâce à une transformation plus rapide, plus efficace et plus économique. L’entreprise passe ainsi d’une architecture technologique constituée d’éléments statiques à une architecture faite d’éléments composables. Avec des solutions préintégrées et interopérables, qui permettent de remplacer de petits composants applicatifs et d’en exploiter de nouveaux immédiatement, l’entreprise peut créer de nouvelles solutions, et ainsi juguler la disruption.

Prioriser une collaboration pertinente – L’interopérabilité des applications n’est qu’une partie de l’équation. Parce qu’elle permet à différentes fonctions et différents intervenants de travailler efficacement à un objectif commun, l’interopérabilité peut aussi être synonyme de collaboration fructueuse. Les équipes peuvent exploiter l’IA, l’analytique et les données en temps réel, les associer à de nouvelles méthodes de travail, et ainsi libérer tout le potentiel des technologies, tout en autonomisant les collaborateurs et en générant de meilleurs résultats. Cette culture collaborative doit être impulsée par la direction : plus d’un quart des dirigeants (27 %) considèrent que lorsque l’interopérabilité est insuffisante ou inexistante, l’une des plus grandes difficultés réside dans le manque de collaboration interfonctionnelle. Pour renforcer la collaboration, l’équipe dirigeante peut se pencher sur de nouvelles applications interopérables et identifier des cas d’utilisation généraux, puis mettre leurs collaborateurs au défi de les résoudre en tant qu’équipe.

Pour lire l’intégralité du rapport « Value Untangled: Accelerating radical growth through interoperability », visitez www.accenture.com/value-untangled.

Vous pouvez également consulter ce rapport dans notre nouvelle application, Accenture Foresight. Vous y découvrirez nos derniers rapports, mais aussi des cas clients, articles de blog, tableaux de données interactifs, et plus encore – le tout, via un flux personnalisé. Pour en savoir plus, visitez http://www.accenture.com/foresight.

À propos de l’étude Au cours du 1er semestre 2022, Accenture Research a interrogé 4 053 cadres dirigeants opérant dans 19 secteurs et 23 pays. En s’appuyant sur différents indicateurs, l’enquête a collecté des données relatives à l’empreinte de l’écosystème technologique, au paysage commercial, et aux performances financières et opérationnelles des entreprises interrogées. Complétés par 25 entretiens approfondis et 40 études de cas, les résultats de l’enquête s’appuient aussi sur l’analyse d’une étude, d’entretiens et d’études de cas secondaires. L’objectif : comprendre les difficultés qui se dressent sur le parcours multiécosystèmes des entreprises, ainsi que l’évolution de l’univers multi-écosystèmes.

À propos d’Accenture : Accenture est un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, avec une expertise de pointe dans les domaines du numérique, du cloud et de la sécurité. Combinant une expérience unique et une expertise spécialisée dans plus de 40 secteurs d’activité, Accenture s’appuie sur le plus grand réseau international de centres de technologie avancée et d’opérations intelligentes pour offrir à ses clients des services Strategy & Consulting, Technology, Operations et Accenture Song. Avec 721,000 employés, Accenture s’engage chaque jour auprès de ses clients dans plus de 120 pays, à réaliser la promesse de la technologie alliée à l’ingéniosité humaine. Accenture s’appuie sur le changement pour générer de la valeur et créer une réussite partagée avec ses clients, ses collaborateurs, ses actionnaires, ses partenaires et ses communautés. Site Internet : accenture.com/fr

Accenture

Camille Garcia +33 1 53 23 54 94 camille.garcia@accenture.com

Velislava Le Fevre +33 1 53 23 46 18 velislava.lefevre@accenture.com

Accenture (NYSE:ACN)
Gráfico Histórico do Ativo
De Jan 2023 até Fev 2023 Click aqui para mais gráficos Accenture.
Accenture (NYSE:ACN)
Gráfico Histórico do Ativo
De Fev 2022 até Fev 2023 Click aqui para mais gráficos Accenture.