AIR FRANCE-KLM: RESULTATS DU TROISIEME TRIMESTRE 2020

30 Octobre 2020

TROISIEME TRIMESTRE 2020 Croissance de la demande jusqu'à la mi-août, puis nouvelles restrictions gouvernementales impactant la reprise de demande attendue

La crise du Covid-19 a eu un impact important sur les résultats du troisième trimestre 2020:

  • Recettes de 2 524 millions d'euros, en baisse de -67% par rapport à l'année dernière
  • Perte d'EBITDA de -442 millions d'euros, limitée grâce à la maîtrise des coûts et les aides des Etats
  • Résultat d'exploitation à -1 046 millions d'euros, en baisse de -1 955 millions d'euros par rapport à l'année dernière
  • Résultat net à -1 665 millions d'euros, dont une provision pour restructuration de -565 millions d'euros, une sur-couverture de carburant liée au Covid-19 de -39 millions d'euros et une dépréciation de la flotte de -31 millions d'euros
  • Dette nette à 9 308 millions d'euros, en hausse de 3 161 millions par rapport à fin 2019
  • Au 30 septembre 2020, le groupe dispose de 12,4 milliards d'euros de liquidités ou de lignes de crédit

Air France et KLM ont convenu avec les représentants des salariés de plans de restructuration importants et les ont soumis pour validation finale aux États français et néerlandais.

PERSPECTIVESLe groupe Air France-KLM continue à mettre en œuvre les normes de sécurité les plus élevées pour ses clients et ses employés afin de contrer les risques de transmission du virus.

Après le confinement, le groupe a observé une tendance positive de reprise de la demande jusqu'à la mi-août. Ensuite, le retournement de tendance pour l'activité Passagers a conduit les compagnies du Groupe à ajuster à la baisse les capacités prévues pour la période automne-hiver.

La visibilité sur la reprise de la demande est limitée car le comportement de réservation des clients est beaucoup plus orienté vers le court terme et dépend aussi fortement des restrictions de voyage imposées, en particulier sur le réseau long-courrier. La période de confinement en vigueur depuis ce jour en France est une nouvelle difficulté qui va peser sur les activités du Groupe.Dans ce contexte, le Groupe s'attend à :

  • Une capacité en sièges-kilomètres disponibles à l'indice  45 environ pour KLM et inférieure à l'indice 35 pour Air France au quatrième trimestre 2020 par rapport à 2019 pour l’activité Réseaux passage
  • Une évolution négative des coefficients d'occupation pour le quatrième trimestre 2020  en particulier sur le réseau long courrier et des effets négatifs sur le mix tarifaire en raison du retard de la reprise du trafic affaires

Le groupe prévoit un quatrième trimestre 2020 difficile, avec un EBITDA nettement inférieur à celui du troisième trimestre 2020.

Air France-KLM Group Troisième trimestre Neuf mois
2020 Variation 2020       Variation
Passagers (en milliers) 8 796 -69,8% 28 124 -64,7%
Recette unitaire passage par SKO1 (cts €) 4,01 -42,7% 5,05 -24,5%
Résultat d’exploitation (m€) -1 046 -1 955 -3 414 -4 460
Résultat net – part du Groupe (m€) -1 665 -2 026 -6 078 -6 213
Cash flow libre d’exploitation ajusté (m€) -1 220 -985 -3 547 -3 663
Dette nette en fin de période (m€)     9 308 3 161

Le Conseil d'administration d'Air France-KLM, présidé par Anne-Marie Couderc, s'est réuni le 29 octobre 2020 pour arrêter les comptes des neufs premiers mois de 2020. Le directeur général du Groupe, Mr Benjamin Smith a déclaré :« Après une reprise prometteuse pendant l'été, la fermeture progressive des frontières internationales dans la seconde moitié du mois d'août et la résurgence de la pandémie ont fortement pesé sur nos résultats au troisième trimestre, le groupe ayant enregistré une perte d'exploitation de 1,0 milliard d'euros. Nous avons accéléré la mise en œuvre de mesures de réduction des coûts et de préservation de notre trésorerie. Nous travaillons également en étroite collaboration avec nos partenaires sur différents moyens tels que des tests de détection rapide qui permettraient de rétablir le trafic dans les meilleures conditions sanitaires pour nos clients et nos employés.Au-delà de ces mesures immédiates nécessaires, nous sommes engagés dans une transformation plus profonde de notre Groupe avec l'objectif de sortir de cette crise dans une position plus forte, prêts à relever les défis futurs de notre industrie. Le transport aérien continuera à relier les personnes et les cultures mais nous anticipons des évolutions dans les attentes des clients. Nous nous attendons à un quatrième trimestre 2020 difficile, avec des réservations à venir en forte baisse par rapport à l'année dernière. »

Revue d'activité 

Réseaux : Avec la gestion active de la capacité pour répondre à la demande croissante, le groupe a pu augmenter sa capacité avec des vols incrémentalement positifs en cash

Réseaux Troisième trimestre Neuf mois
2020 Variation Variation à change constant 2020 Variation Variation à change constant
Chiffre d’affaires total  (m€) 2 004 -68,6% -68,3% 7 220 -58,8% -58,8%
Chiffre d’affaires Réseaux régulier (m€) 1 856 -69,8% -69,4% 6 753 -59,7% -59,7%
Résultat d’exploitation (m€) - 990 -1 649 -1 631 -2 842 -3 555 -3 564

Les revenus du troisième trimestre 2020 ont diminué de -68,3% à taux de change constant pour atteindre 2 004 millions d'euros. Le résultat d'exploitation s'est élevé à -990 millions d'euros, soit une baisse de  -1 631 millions d'euros à taux de change constant par rapport à l'année dernière.Des mesures ont été prises pour préserver la trésorerie, notamment la réduction des investissements, des mesures de réduction des coûts, le report des paiements des fournisseurs et une activité partielle pour les employés.

Réseaux passage: Long-courrier impacté par les restrictions de voyage, capacité à capter le trafic lorsque les contrôles aux frontières sont moins restrictifs

  Troisième trimestre Neuf mois
Réseaux passage 2020 Variation Variation à change constant 2020 Variation Variation à change constant
Passagers (en milliers) 6 782 -71,3%   23 671 -64,3%  
Capacité (millions de SKO) 32 100 -59,6%   103 268 -54,1%  
Trafic (millions de PKT) 13 752 -80,7%   66 861 -66,3%  
Coefficient occupation  42,8% -46,9 pt   64,7% -23,5 pt  
Chiffre d’affaires total (m€) 1 329 -77,4% -77,1% 5 512 -65,4% -65,4%
Chiffre d’affaires passage régulier (m€) 1 265 -77,9% -77,6% 5 271 -65,7% -65,7%
Recette unitaire au SKO (cts €) 3,94 -45,2% -44,5% 5,10 -25,4% -25,3%

L'activité du réseau de transport de passagers a été, comme prévu, fortement réduite, à environ 40 % des niveaux de l'année dernière. Le durcissement des restrictions de voyage, la fermeture des frontières et l'absence de voyages d'affaires ont retardé la reprise attendue du trafic. Les mois de juillet et août ont été relativement forts en termes de trafic par rapport à un mois de septembre décevant, affecté par la restriction des mesures de voyage.

Pour le troisième trimestre, les recettes unitaires ont diminué de -44,5 % à taux de change constant par rapport à l'année dernière, principalement en raison de la baisse des coefficients de remplissage sur le long-courrier.La stratégie du groupe a consisté à à n'exploiter que des vols incrémentalement positifs en cash et plusieurs lignes ont profité de la forte demande mondiale de fret bien qu’ayant peu de passagers à bord.

La demande VFR (visiting friend and relative) a été le moteur du trafic estival, avec le domestique France, l'Afrique & le Moyen-Orient et les Caraïbes & Océan Indien étant les plus résilients, avec une performance de recette unitaire comprise entre -22% et -27% à change constant.

Les performances sur le moyen-courrier ont été mitigées pendant l'été. Certaines destinations de loisirs comme l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Grèce ayant bénéficié d'un assouplissement des restrictions de voyage et d'autres étant fortement touchées par les processus de quarantaine et de tests comme le Royaume-Uni ou l'Allemagne.

Les réseaux nord-atlantique, sud-américain et asiatique ont continué à être fortement affectés par les restrictions frontalières en vigueur, avec une baisse importante de la capacité et du trafic de passagers pendant l'été.

Cargo : Maintien de la bonne performance du fret en raison de l'écart entre la capacité de l'industrie et la demande

  Troisième trimestre Neuf mois
Cargo 2020 Variation Variation à change constant 2020 Variation Variation à change constant
Tonnage (en milliers) 220 -20,0%   611 -25,7%  
Capacité (millions de TKO) 2 537 -33,3%   7 309 -32,9%  
Trafic (millions de TKT) 1 735 -17,0%   4 747 -24,2%  
Coefficient d’occupation  68,4% +13,4 pt   65,0% +7,5 pt  
Chiffre d’affaires total (m€) 676 +31,7% +34,1% 1 708 +7,1% +6,9%
Chiffre d’affaires transport de fret (m€) 592 +35,7% +38,0% 1 482 +8,7% +8,4%
Recette unitaire par TKO (cts €) 23,35 +104,0% +107,6% 20,28 +62,0% +61,6%

À la fin du troisième trimestre 2020, la capacité mondiale de fret aérien est inférieure d'environ 15 % à celle de 2019. Le resserrement de l'offre et le niveau de la demande ont permis la hausse significative des yields au cours des derniers mois.

Le mois de septembre a été le cinquième mois consécutif d'amélioration progressive du marché du fret aérien et l'activité Cargo d'Air France-KLM a continué à enregistrer de bonnes performances avec une recette unitaire à change constant en hausse de 104,0% au Troisième trimestre 2020. Les capacités Cargo du groupe ont baissé de -33,3%, principalement en raison de la réduction de la capacité soute des avions passage partiellement compensée par l'augmentation de la capacité des avions tout cargo et des mini-cargo (avions passagers avec la seule capacité de soute commercialisée). Les coefficients d'occupation ont fortement augmenté de 13,4 points sur le trimestre.

Du côté de la demande, les volumes de fret aérien mondiaux sont en baisse en raison de la crise du Covid-19, mais ils devraient rebondir à 90 à 95% des niveaux d'avant la crise en 2021. L'écart entre l'offre et la demande de ces derniers mois devrait se réduire, car l'offre de capacité de l'industrie augmentera et dépendra de la reprise du trafic de passagers. Air France-KLM se prépare à transporter les futurs vaccins contre le Covid-19.

Transavia : Résultat d’exploitation à -13 millions d'euros au troisième trimestre, impacté par le rétablissement des restrictions aux frontières

  Troisième trimestre Neuf mois
Transavia 2020 Variation 2020 Variation
Passagers (en milliers) 2 014 -63,3% 4 453 -66,6%
Capacité (millions de SKO) 6 009 -44,7% 11 178 -57,4%
Trafic (millions de PKT) 3 869 -61,8% 8 505 -64,9%
Coefficient d’occupation  64,4% -28,7 pt 76,1% -16,4 pt
Chiffre d’affaires total (m€) 262 -60,6% 521 -62,9%
Recette unitaire au SKO (cts €) 4,38 -30,2% 4,55 -16,3%
Coût unitaire au SKO (cts €) 4,61 -1,3% 6,39 +32,5%
Résultat d’exploitation (m€) -13 -189 -206 -364

Le résultat d'exploitation du troisième trimestre a terminé en baisse de -189 millions d'euros par rapport à l'année dernière, avec une perte opérationnelle de -13 millions d'euros en raison de la crise du Covid-19.

Les niveaux d'activité ont atteint près de 55% du niveau de l'année dernière avec une recette unitaire en baisse de -30,2% par rapport au troisième trimestre 2019. Transavia France et Hollande ont pu capter du trafic et remplir leurs avions avec des taux de remplissage corrects et de bons yields sur plusieurs destinations loisirs. Les routes vers l’Espagne, la Grèce, le Portugal et l’Italie ont été les plus résistantes au cours du trimestre. Toutefois, les restrictions sévères des voyages des Pays-Bas vers l'Espagne et la Grèce au cours du troisième trimestre ont affecté les niveaux d'activité et le taux de remplissage.

Transavia France va étendre son opération domestique française à partir de novembre 2020 à partir des aéroports de Paris Orly et de province.Toutefois, la résurgence du Covid-19 et les restrictions aux frontières ont ralenti la reprise du trafic de Transavia.

Des mesures strictes de préservation de la trésorerie sont toujours en place, notamment des mesures de réduction des investissements, des mesures d'économie de coûts, le report des paiements des fournisseurs et des mesures d'activité partielle.

Résultat d'exploitation de l'activité Maintenance pour le troisième trimestre 2020 à -46 millions d'euros impacté par le Covid-19

  Troisième trimestre Neuf mois
Maintenance 2020 Variation Variation à change constant 2020 Variation Variation à change constant
Chiffre d’affaires total (m€) 616 -47,1%   2 255 -34,7%  
Chiffre d’affaires externe (m€) 247 -54,5% -53,1% 963 -40,7% -41,6%
Résultat d’exploitation  (m€) -46 -117 -111 -366 -536 -542
Marge d’exploitation (%) -7,4% -13,5 pt -13,1 pt -16,2% -21,2 pt -21,3 pt

Le résultat d'exploitation du troisième trimestre s'élève à -46 millions d'euros, soit une baisse de -117 millions d'euros, fortement impacté par la crise du Covid-19. Le chiffre d'affaires a diminué et a également été impacté par la baisse d'activité des compagnies aériennes du groupe Air France-KLM.

Au cours du troisième trimestre, la signature de contrats a repris et ces derniers seront inclus dans le carnet de commandes avant la fin de l'année. L'activité Maintenance gère avec soin les accords avec ses clients sur les conditions de paiement.

Les coûts d'exploitation ont été réduits au cours du troisième trimestre 2020 grâce à une réduction du niveau d'activité de maintenance, à des régimes d’activité partielle pour les employés et à d'autres mesures d'économie.    Le carnet de commandes de maintenance s’établit à 9,3 milliards de dollars au 30 septembre 2020, soit une baisse de 2,2 milliards de dollars par rapport au 31 décembre 2019, qui s'explique par les effets de la crise du Covid-19 déjà présents et attendus.

Groupe Air France-KLM : Baisse de 5 milliards d’euros des recettes et de 2 milliards d’euros de l'EBITDA au cours du Troisième trimestre 2020

  Troisième trimestre Neuf mois
  2020 Variation Variation à change constant 2020 Variation Variation à change constant
Capacité (SKO m) 38 109 -57,8%   114 446 -54,4%  
Trafic (PKT m) 17 621 -78,4%   75 367 -66,2%  
Recette unitaire Passage au SKO     (cts €) 4,01 -43,4% -42,7% 5,05 -24,6% -24,5%
Recette unitaire Groupe au SKO      (cts €) 5,56 -26,5% -25,6% 6,34 -12,3% -12,3%
Coût unitaire Groupe au SKO à carburant constant (cts €) 8,31 +26,7% +38,2% 9,33 +36,7% +40,4%
Chiffre d’affaires total (m€) 2 524 -66,8% -66,4% 8 725 -57,6% -57,7%
EBITDA (m€) -442 -2 095 -2 071 -1 282 -4 545 -4 554
Résultat d’exploitation (m€) -1 046 -1 955 -1 931 -3 414 -4 460 -4 470
Marge d’exploitation(%) -41,4% -53,4 pt -53,2 pt -39,1% -44,2 pt -44,2 pt
Résultat net, part du Groupe (m€) -1 665 -2 027   -6 078 -6 213  

Résultats 2019 retraités suite à un changement de méthode comptable des pièces à durée de vie limitée et au reclassement des indemnisations passagers de l’UE entre les recettes et les dépenses externes

Au troisième trimestre 2020, le groupe Air France-KLM a enregistré un résultat d'exploitation de -1 046 millions d'euros, en baisse de -1 955 millions d'euros par rapport à l'année dernière.

Le résultat net s'est élevé à -1 665 millions d'euros au troisième trimestre 2020, soit une baisse de            -2 027 millions d'euros par rapport à l'année dernière, dont des éléments comptables exceptionnels dus au Covid-19 :

  • Provision pour coûts de restructuration de -565 millions d'euros avec un Plan de Départ du personnel au sol français ; des ruptures conventionnelles pour les hôtesses et stewards d'Air France ; un complément pour les ruprtures de contrat pour les pilotes d'Air France ; un Plan de Départ du personnel commercial international d'Air France-KLM et un Plan de Départ de HOP!
  • Sur-couverture de carburant T4 2020 et du T1 2021 recyclée en "Autres produits et charges financiers" pour -39 millions d'euros
  • Dépréciation de flottes Airbus A380 et Canadair Jet de HOP ! à -31 millions d'euros

Les devises ont eu un impact négatif de -92 millions d'euros sur les revenus et un effet positif de 67 millions d'euros sur les coûts, y compris la couverture des devises au troisième trimestre de 2020.

Depuis le début de la crise, Air France, KLM et Transavia ont procédé à 1,8 milliard d'euros de remboursements incluant 300 millions d'euros de remboursement d’avoirs.

Le coût unitaire du troisième trimestre 2020 a augmenté de 26,7%, principalement en raison des réductions de capacité liées à la Covid-19

Les coûts salariaux nets du Groupe ont diminué de 36% au troisième trimestre 2020 par rapport à l'année dernière, grâce à la mise en œuvre de l'activité partielle chez Air France et KLM, au non renouvellement des contrats temporaires et à l'absence de provision pour interessement aux bénéfices dans les deux compagnies. Le nombre moyen d'ETP (équivalent temps plein) au troisième trimestre 2020 a diminué de 5 500 par rapport à l'année dernière, dont 2 500 contrats temporaires.

Dette nette en hausse de 3,2 milliards euros

  Troisième trimestre Neuf mois
En millions d’euros 2020 Variation 2020 Variation
Cash-flow avant variation du BFR et plans de départs volontaires, activités poursuivies -594 -2 115 -1 926 -4 950
Paiements liés aux plans de départs volontaires -137 -115 -152 -119
Variation du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) 124 +831 666 +582
Cash-flow net provenant de l’exploitation -609 -1 399 -1 412 -4 487
Investissements nets * -362 +418 -1 473 +738
Cash-flow libre d’exploitation -970 -981 -2 885 -3 749
Remboursement des dettes de loyer -251 -5 -662 +86
Cash-flow libre d’exploitation ajusté ** -1 220 -985 -3 547 -3 663

* Somme des  «Investissements corporels et incorporels» et «Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles» tels que présentés dans le tableau des flux de trésorerie consolidé. ** Le «Cash-flow libre d’exploitation ajusté» est le cash-flow libre d’exploitation après déduction du remboursement des dettes de location.

Le Groupe a généré un cash-flow libre opérationnel ajusté au troisième trimestre 2020 de -1 220 millions d'euros, soit une diminution de 985 millions d'euros par rapport à l'année dernière, qui s'explique principalement par une baisse du cash-flow opérationnel de 1 399 millions d'euros, partiellement compensée par une réduction des investissements nets de 418 millions d'euros.

Le report des charges sociales, des taxes et de la négociation avec les fournisseurs a compensé le processus de remboursement et le faible afflux de réservations et a généré une amélioration de +582 millions d'euros de la variation du besoin en fonds de roulement par rapport à l'année dernière.

En millions d’euros 30 Sep 2020 31 Déc 2019
Dette nette 9 308 6 147
EBITDA, 12 mois glissants -417 4 128
Dette nette/EBITDA, 12 mois glissants -22,3 x 1,5 x

Les résultats des deux compagnies aériennes affectés par le Covid-19 au Troisième trimestre 2020

  Troisième trimestre Neuf mois
  2020 Variation 2020 Variation
Résultat d’exploitation Groupe Air France (En millions d’euros) -807 -1 200 -2 401 -2 699
Marge d’exploitation (%) -54,1% -62,6 pt -47,4% -49,8 pt
Résultat d’exploitation Groupe KLM (En millions d’euros) -234 -745 -1 002 -1 736
Marge d’exploitation (%) -20,5% -36,8 pt -25,2% -33,9 pt

PERSPECTIVES

Le groupe Air France-KLM continue à mettre en œuvre les normes de sécurité les plus élevées pour ses clients et ses employées afin de contrer les risques de transmission du virus.

Après le confienement, le groupe a observé une tendance prometteuse de reprise de la demande jusqu'à la mi-août. Ensuite, le retournement de tendance pour l'activité Passagers a conduit les compagnies du Groupe à ajuster à la baisse les capacités prévues pour la période automne-hiver.

La visibilité sur la reprise de la demande est limitée car le comportement de réservation des clients est beaucoup plus orienté vers le court terme qu'avant la crise du Covid-19 et dépend aussi fortement des restrictions de voyage imposées, en particulier sur le réseau long-courrier. La période de confinement en vigueur depuis ce jour en France est une nouvelle difficulté qui va peser sur les activités du Groupe.Dans ce contexte  le Groupe s'attend à:

  • Une capacité en sièges-kilomètres disponibles à l’indice 45 environ pour KLM et inférieure à l'indice 35 pour Air France au quatrième trimestre 2020 par rapport à 2019 pour l’activité Réseaux passage
  • Une évolution négative des coefficients d'occupation pour le quatrième trimestre 2020  en particulier sur le réseau long courrier  et des effets négatifs sur le mix tarifaire en raison du retard de la reprise du trafic affaires

L'activité Réseaux passage 2020 sera inférieure à l'indice 50 par rapport à 2019, en raison de la crise Covid-19.

Le groupe prévoit un quatrième trimestre 2020 difficile, avec un EBITDA nettement inférieur à celui du troisième trimestre 2020.

Au 30 septembre 2020, le groupe dispose de 12,4 milliards d'euros de liquidités ou de lignes de crédit.

Le groupe prévoit d'importants besoins de liquidités au quatrième trimestre 2020 avec :

  • Un besoin en fond de roulement négatif au quatrième trimestre, influencé par des paiements différés et un niveau de nouvelles réservations sensiblement réduit par rapport au quatrième trimestres 2019.
  • Des dépenses d'investissement s'élevant à 0,6 milliard d'euros, dont la moitié est constituée par les dépenses d'investissement de la flotte entièrement financées. Le Groupe a réduit à 2,1 milliards d'euros ses prévisions d'investissements pour 2020. Il s'agit d'une réduction de -1,5 milliard d'euros par rapport à l'objectif initial de 3,6 milliards d'euros pour 2020.
  • Le remboursement de l'obligation hybride en octobre pour 0,4 milliard d'euros.

AIR FRANCE ET KLM ONT CONVENU D'UN PLAN DE RESTRUCTURATION SUBSTANTIEL AVEC LES REPRÉSENTANTS DES EMPLOYÉS

Les orientations stratégiques du groupe définies en 2019 lors de la Journée investisseur ont commencé à produire des résultats en 2019 et au début de 2020. Cependant, le Covid-19 qui a débuté au premier trimestre 2020 dans le monde entier a un impact sans précédent sur l'industrie et le Groupe a immédiatement réagi avec des mesures sanitaires, opérationnelles et de protection des liquidités.

La réduction des dépenses externes et du nombre d'employés a été l'une des principales priorités. En outre, les gouvernements français et néerlandais ont fourni des aides d’Etat et l'activité partielle mise en œuvre en France et le mécanisme "NOW" en Hollande ont permis au groupe de réduire les coûts salariaux.

Pour faire face à la crise et à la nouvelle réalité, le groupe Air France-KLM accélère ses plans de transformation et a présenté un plan de restructuration substantiel autour de deux piliers : compétitivité et durabilité. Les négociations avec les syndicats ont abouti à plusieurs accords au sein d'Air France et de KLM.

Afin de mieux adapter la flotte à la baisse de la demande des passagers, le groupe Air France-KLM a accéléré le retrait progressif des appareils Airbus 380, Airbus 340, Boeing 747, Canadair Jet et Embraer 145. Ces décisions permettront de réaliser des économies et des gains d'efficacité grâce à l'exploitation d'un nombre réduit de types d'avions. Le groupe ne prévoit pas de revenir aux niveaux de la demande mondiale d'avant la crise avant plusieurs années et la reprise attendue à court terme a été retardée avec la résurgence du Covid-19 à la fin de l'été.

Le modèle de KLM est toujours valable et de valeur, mais il doit être remodelé en fonction de la nouvelle réalité. KLM sera plus petit, moins cher, plus économe, plus agile et plus durable.Les coûts d'exploitation seront structurellement réduits en 2021 et au-delà, avec des bénéfices de 750 millions d'euros en 2021 provenant de la diminution des coûts salariaux, flotte, achats et carburant. Le plan de restructuration de KLM prévoit une réduction de 5 000 ETP d’ici fin 2020. Le plan soumis au gouvernement néerlandais début octobre respecte les conditions relatives aux aides d'État.

Air France élargira et accélérera son plan de restructuration pour construire un modèle de réussite d'après-crise autour de plusieurs piliers pour restructurer le marché intérieur français, optimiser les dépenses externes,  transformer les fonctions support, adapter les opérations à la nouvelle activité, moderniser la flotte et retrouver le succès commercial. Cela apportera 800 millions d'euros de bénéfices structurels d'ici 2021 et 1,2 milliard d'euros au total d’ici 2022. Le plan de restructuration d'Air France prévoit une réduction de 4 000 ETP fin 2020 et un total de 8 500 ETP d’ici 2022. Le plan soumis au gouvernement français respecte les conditions d'aides d'État. La mise en place d'une activité partielle de longue durée est en cours de discussion avec les syndicats représentatifs.

******

La présentation des résultats sera disponible le 30 octobre 2020  sur  www.airfranceklm.com, à partir de 7h15 CET.

Une conférence téléphonique animée par M. Smith (CEO) et M. Gagey (CFO) aura lieu le 30 octobre 2020 à 08h30 CET.

Pour vous connecter à la téléconférence, veuillez composer le:

France: Local +33 (0)1 70 72 25 50Netherlands: Local +31 (0) 20 703 8211UK: Local +44 (0)330 336 9125US: Local +1 720 543 0214             Code de confirmation : 9700330

Pour écouter de nouveau la téléconférence, veuillez composer le:

  • France: Local +33 (0) 1 70 48 00 94
  • Netherlands: Local +31 (0) 20 721 8903
  • UK: Local +44 (0)207 660 0134
  • US: Local +1 719-457-0820

Code de confirmation : 9700330

Investor Relations                                                                                          PressOlivier Gall                                         Wouter van Beek                                                        +33 1 49 89 52 59                                 +33 1 49 89 52 60                                 +33 1 41 56 56 00olgall@airfranceklm,com                      Wouter-van,Beek@airfranceklm,com

Compte de résultat

  Troisième trimestre Neuf mois
En millions d’euros 2020 2019 Variation 2020 2019 Variation
Chiffre d’affaires 2 524 7 609 -66,8% 8 725 20 572 -57.6%
Autres produits de l’activité 0 0 nm 0 0 nm
Chiffre d’affaires 2 524 7 609 -66,8% 8 725 20 572 -57.6%
Carburant avions -489 -1 513 -67,7% -1 886 -4 118 -54.2%
Affrètements aéronautiques -68 -138 -50,7% -181 -407 -55.5%
Redevances aéronautiques -266 -531 -49,9% -743 -1 471 -49.5%
Commissariat -58 -221 -73,8% -236 -617 -61.8%
Achats d’assistance en escale -204 -453 -55,0% -646 -1 294 -50.1%
Achats et consommations d’entretien aéronautiques -331 -624 -47,0% -1 243 -1 920 -35.3%
Frais commerciaux et de distribution -61 -266 -77,1% -291 -783 -62.8%
Autres frais -263 -419 -37,2% -937 -1 292 -27.5%
Frais de personnel -1 293 -2 011 -35,7% -4 224 -6 031 -30.0%
Impôts et taxes -28 -27 +3,7% -108 -119 -10.0%
Autres produits et charges 95 247 -61,5% 488 742 -34.3%
EBITDA -442 1 653 nm -1 282 3 263 nm
Amortissements, dépréciations et provisions -604 -744 -18,8% -2 132 -2 217 -3.8%
Résultat d’exploitation -1 046 909 nm -3 414 1 046 nm
Cessions de matériel aéronautique 8 1 +700,0% 31 24 +29.2%
Autres produits et charges non courants -597 -103 +479,9% -1 452 -133 +992%
Résultat des activités opérationnelles -1 635 807 nm -4 835 937 nm
Coût de l'endettement financier brut -136 -111 +22,5% -350 -332 +5.4%
Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie 5 14 -64,3% 18 40 -55.0%
Coût de l'endettement financier net -131 -97 +35,1% -332 -292 +13.7%
Autres produits et charges financiers 111 -259 nm -621 -391 +58.8%
Résultat avant impôt des entreprises intégrées -1 655 451 nm -5 788 254 nm
Impôts 12 -94 nm -242 -131 +84.7%
Résultat net des entreprises intégrées -1 643 356 nm -6 030 123 nm
Part dans les résultats des entreprises mises en équivalence -22 6 nm -52 14 nm
Résultat des activités poursuivies -1 665 363 nm -6 082 137 nm
Résultat net des activités non poursuivies 0 1 nm -4 2 nm
Résultat de l’exercice -1 665 362 nm -6 078 135 nm

Résultats 2019 retraités suite à un changement de méthode comptable des pièces à durée de vie limitée et au reclassement des indemnisations passagers de l’UE entre les recettes et les dépenses externes

Bilan consolidé

Actifs 30 Sep 2020 31 Déc 2019
En millions d’euros
Goodwill 216 217
Immobilisations incorporelles 1 253 1 305
Immobilisations aéronautiques 11 009 11 334
Autres immobilisations corporelles 1 535 1 580
Droits d'utilisation 4 789 5 173
Titres mis en équivalence 224 307
Actifs de retraite 96 420
Autres actifs financiers 1 004 1 096
Impôts différés 271 523
Autres débiteurs 176 241
Actif non courant 20 573 22 196
Autres actifs financiers 443 800
Stocks et en-cours 561 737
Créances clients 1 208 2 164
Autres débiteurs 883 1 123
Trésorerie et équivalents de trésorerie 5 917 3 715
Actif courant 9 012 8 539
Total actif 29 585 30 735
Passif 30 Sep 2020 31 Déc 2019
En millions d’euros
Capital 429 429
Primes d’émission et de fusion 4 139 4 139
Actions d’autocontrôle -67 -67
Titres subordonnés 0 403
Réserves et résultat -9 183 -2 620
Capitaux propres (Propriétaires de la société mère) -4 682 2 284
Participations ne donnant pas le contrôle 9 15
Capitaux propres -4 673 2 299
Provisions retraite 2 123 2 253
Passifs de restitution et autres provisions 3 712 3 750
Dettes financières 10 814 6 271
Dettes de loyers 2 634 3 149
Impôts différés 5 142
Autres créditeurs 532 222
Passif non courant 19 820 15 787
Passifs de restitution et autres provisions 1 573 714
Dettes financières 2 179 842
Dettes de loyers 961 971
Dettes fournisseurs 1 555 2 379
Titres de transport émis et non utilisés 2 794 3 289
Programme de fidélisation 913 848
Autres créditeurs 4 462 3 602
Concours bancaires 1 4
Passif courant 14 438 12 649
Total capitaux propres et passifs 29 585 30 735

Tableau des flux de trésorerie consolidés du 1er janvier au 30 septembre 2020

En millions d’euros 30 Sep 2020 30 Sep 2019
Résultat net des activités poursuivies -6 082 137
Dotations aux amortissements et provisions d’exploitation 2 132 2 217
Dotations nettes aux provisions financières 135 162
Résultat sur cessions d’actifs corporels et incorporels -43 -34
Résultat sur cessions de filiales et participations 1 0
Résultats non monétaires sur instruments financiers 70 15
Ecart de change non réalisé -83 223
Pertes de valeur 670 0
Autres éléments non monétaires 761 218
Résultats des sociétés mises en équivalence 52 -14
Impôts différés 309 67
Capacité d'autofinancement -2 078 2 991
(Augmentation) / diminution des stocks 134 -83
(Augmentation) / diminution des créances clients 823 -147
Augmentation / (diminution) des dettes fournisseurs -792 41
Augmentation / (diminution) des billets émis non utilisés -435 327
Variation des autres débiteurs et créditeurs 936 -54
Variation du besoin en fonds de roulement 666 84
Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation -1 412 3 075
Investissements corporels et incorporels -1 654 -2 295
Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles 181 84
Perte de contrôle de filiales  cession de titres de sociétés non contrôlées 357 8
Prise de contrôle de filiales et participations  achats de parts dans les sociétés non contrôlées -1 -1
Dividendes reçus 0 10
Diminution / (augmentation) nette des placements de plus de 3 mois -9 -9
Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement -1 126 -2 203
Augmentation de capital suite à la nouvelle obligation convertible 0 54
Titres subordonnés (dont prime) 0 0
Emission de nouveaux emprunts 7 598 904
Remboursement de dettes financières -2 202 -560
Remboursement de dettes de loyers -662 -748
Diminution / (augmentation) nette des prêts 48 -17
Dividendes et coupons sur dettes subordonnées distribués 0 -1
Flux net de trésorerie lié aux activités de financement 4 782 -368
Effet des variations de change sur la trésorerie  équivalents de trésorerie et les concours bancaires courants -39 9
Variation de la trésorerie nette 2 205 513
Trésorerie équivalents de trésorerie et concours bancaires à l’ouverture 3 711 3 580
Trésorerie équivalents de trésorerie et concours bancaires à la clôture 5 916 4 093
Variation de la trésorerie nette des activités non poursuivies 0 0

Indicateurs financiers

Résultat net - part du Groupe  retraité

  Troisième trimestre Neuf mois
En millions d’euros 2020 2019 2020 2019
Résultat net  part Groupe -1 665 361 -6 078 135
Résultat de change non réalisé -152 167 -78 223
Variation de la juste valeur des actifs et passifs financiers (dérivés) -154 11 70 -9
Produits et charges non courants 591 102 1 421 109
Impact des taxes sur les retraitements du résultat net ajusté -84 0 -401 -13
Résultat net - part du Groupe  retraité -1 464 642 -5 066 445
Coupons sur titres subordonnés 0 -4 0 -12
Résultat net - part du Groupe  retraité incluant les coupons sur titres subordonnés (utilisé pour calculer le bénéfice par action) -1 464 638 -5 066 433
Résultat net retraité par action (en €) -3,42 1,49 -11,85 1,01

Retour sur capitaux employés (ROCE)1

En millions d’euros 30 sep 2020 30 juin  2020 31 mar 2020 31 déc 2019 30 sep 2019 30 juin  2019 31 mar 2019 31 déc 2018
Ecart d’acquisition et immobilisations incorporelles 1 470 1 500 1 564 1 522 1 481 1 465 1 485 1 411
Immobilisations aéronautiques 11 009 10 919 11 465 11 334 10 829 10 747 10 456 10 308
Autres immobilisations corporelles 1 535 1 551 1 579 1 580 1 554 1 530 1 504 1 503
Droits utlilisations 4 789 4 938 5 119 5 173 5 300 5 470 5 453 5 664
Titres mis en équivalence 224 267 299 307 310 305 306 311
Autres actifs financiers hors valeurs mobilières de placement et dépôts liés aux dettes financières 135 133 142 140 131 125 127 125
Provisions  hors retraites  litige cargo et restructuration -4 001 -4 130 -4 190 -4 058 -4 101 -3 888 -3 907 -3 760
BFR  hors valeur de marché des instruments dérivés -6 894 -6 779 -6 650 -6 310 -6 285 -6 957 -6 938 -6 133
Capitaux employés au bilan 8 267 8 399 9 328 9 688 9 219 8 797 8 486 9 429
Capitaux employés moyens (A) 8 921 8 983
Résultat d’exploitation -3 320 1 099
- Dividendes reçus -1 -2
- Part dans les résultats des entreprises mises en équivalence -44 23
- Impôt normatif 1 045 -305
Résultat ajusté après impôt (B) -2 320 815
ROCE  12 mois glissants (B/A) -26,0% 9,1%

Dette nette

  Bilan au
En millions d’euros 30 Sep 2020 31 Déc 2019
Dettes financières 12 768 6 886
Dettes de loyers 3 511 4 029
Impact des dérivés sur dettes 9 4
Intérêts courus non échus -108 -62
Dettes financières brutes (A) 16 180 10 857
Trésorerie et équivalents de trésorerie 5 917 3 715
Valeurs mobilières de placement à plus de 3 mois 109 111
Trésorerie nantie 309 300
Dépôts (obligations) 535 585
Concours bancaires courant -1 -4
Autre 3 3
Liquidités nettes (B) 6 872 4 710
Dette nette (A) – (B) 9 308 6 147

Cash flow libre d'exploitation ajusté

  Troisième trimestre Neuf mois
En millions d’euros 2020 2019 2020 2019
Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation  activités poursuivies -609 792 -1 412 3 075
Investissements corporels et incorporels -370 -788 -1 654 -2 295
Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles 9 8 181 84
Cash-flow libre d’exploitation -970 12 -2 885 864
Réduction de la dette de location -251 -246 -662 -748
Cash flow libre d'exploitation ajusté -1 220 -234 -3 547 116

Besoin de liquidités opérationnelles

   Troisième trimestre Neuf mois
  2020 2019 2020 2019
EBITDA -442 1 653 -1 282 3 263
Provisions CO2 et autres 7 14 -26 8
Rectifications d'inventaires 2 -2 2 0
Dotations provisions retraites 78 68 232 201
Reprises de provisions retraites -47 -49 -142 -145
Paiements fondés sur des actions 0 1 -2 1
Résultat de cession des immobilisations non aéronautiques -1 6 40 48
Résultat d'exploitation - part monétaire -402 1 690 -1 177 3 376
Charges de restructuration -137 -4 -152 -15
Autres produits et charges non récurrents 0 2 -1 2
Coût monétaire de l'endettement financier -118 -107 -318 -319
Produits monétaires de la trésorerie 0 7 2 21
Change réalisé 29 -24 28 -9
Débouclages d'instruments de trading - cash -177 0 -499 0
Impôt courant 77 -62 67 -64
Autres produits & charges financières - Cash 1 -2 -25 -6
Autres éléments -3 -2 -2 5
         
Capacité d'autofinancement -732 1 499 -2 078 2 991

Coût unitaire à l’SKO

  Troisième trimestre Neuf mois
  2020 2019 2020 2019
Chiffre d’affaires (en m€) 2 524 7 609 8 725 20 572
Résultat d’exploitation courant  (en m€) -/- 1 046 -909 3 414 -1 046
Coût d’exploitation total (en m€) 3 570 6 700 12 139 19 526
Activité passage réseaux – autres recettes (en m€) -64 -163 -241 -534
Activité cargo – autres recettes fret (en m€) -84 -77 -226 -231
Chiffre d’affaires externe de la maintenance (en m€) -247 -543 -963 -1 623
Transavia - autres recettes (en m€) 1 17 -13 16
Chiffre d’affaires externe des autres activités (en m€) -10 -10 -21 -26
Coût net (en m€) 3 166 5 924 10 675 17 128
Capacités produites  exprimées en SKO 38 109 90 317 114 446 251 110
Coût net à l’SKO (en centimes d’€ par SKO) 8,31 6,56 9,33 6,82
change brute   26,7%   36,7%
Effet change sur les coûts nets  (en m€)   60   19
Variation à change constant   25,4%   36,6%
Effet capcaité sur le coût net   -3 393   -9 345
Effet prix du carburant (en m€)   -179   -162
Coût unitaire à l’SKO à change et prix du carburant constants (en centimes d’€ par SKO) 8,31 6,01 9,33 6,64
Variation à change et prix du carburant constants   +38,2%   +40,4%

*La capacité produite par les activités de transport est calculée en additionnant les capacités du réseaux passage (en SKO)  de Transavia (en SKO)

Résultats par Groupe

Groupe Air France

  Troisième trimestre Neuf mois
  2020 Variation 2020 Variation
Chiffre d’affaires (en m€) 1 492 -67,5% 5 066 -59,6%
EBITDA (en m€) -461 -1 321 -1 095 -2 801
Résultat d’exploitation (en m€) -807 -1 200 -2 401 -2 699
Marge d’exploitation (%) -54,1% -62,6 pt -47,4% -49,8 pt
Cash-flow d’exploitation avant variation du BFR et paiements liés aux plans de départs volontaires (en m€) -608 -1 421 -1 519 -3 129
Marge du cash-flow d’exploitation (avant variation du BFR et plans de départs volontaires) -40,7% -58,5 pt -30,0% -42,8 pt
Groupe KLM   Troisième trimestre Neuf mois
  2020 Variation 2020 Variation
Chiffre d’affaires (en m€) 1 144 -63,5% 3 984 -52,5%
EBITDA (en m€) 25 -763 -176 -1 713
Résultat d’exploitation (en m€) -234 -745 -1 002 -1 736
Marge d’exploitation (%) -20,5% -36,8 pt -25,2% -33,9 pt
Cash-flow d’exploitation avant variation du BFR et paiements liés aux plans de départs volontaires (en m€) 13 -671 -355 -1 736
Marge du cash-flow d’exploitation (avant variation du BFR et plans de départs volontaires) 1,1% -20,7 pt -8,9% -25,4 pt

NB: Le résultat des deux compagnies n’est pas égal aux chiffres consolidés en raison des écritures intra-Groupe Flotte du Groupe au 30 septembre 2020

Type d'appareil AF (dont HOP) KLM (dont KLC & MP) Transavia Propriété Crédit-bail Location Total En exploit.        Ecart    31/12/19
B747-400   4   4     4 3 -5
B777-300 43 14   18 17 22 57 57  
B777-200 25 15   26   14 40 40  
B787-9 10 13   7 4 12 23 23 1
B787-10   5   3 2   5 5 1
A380-800 9     2 3 4 9   -10
A350-900 6     1 5   6 6 3
A340-300 3     3     3   -4
A330-300   5       5 5 5  
A330-200 15 8   11   12 23 22 -1
Total Long-Haul 111 64 0 75 31 69 175 161 -15
B737-900   5   3   2 5 5  
B737-800   31 75 29 10 67 106 106 2
B737-700   16 7 3 5 15 23 23  
A321 20     11   9 20 20  
A320 44     3 5 36 44 43  
A319 33     14   19 33 33  
A318 18     8   10 18 18  
Total Medium-Haul 115 52 82 71 20 158 249 248 2
ATR72-600                 -2
ATR72-500                  
ATR42-500                  
Canadair Jet 1000 14     14     14 14  
Canadair Jet 700 11     11     11 10  
Embraer 190 17 32   11 10 28 49 48 1
Embraer 175   17   3 14   17 17  
Embraer 170 15     10   5 15 15  
Embraer 145 15     15     15   -13
Total Regional 72 49 0 64 24 33 121 104 -14
B747-400ERF   3   3     3 3  
B747-400BCF   1   1     1 1  
B777-F 2     2     2 2  
Total Cargo 2 4 0 6 0 0 6 6 0
                   
Total 300 169 82 216 75 260 551 519 -27

TRAFFIC TROISIÈME TRIMESTRE 2020 Activité passage réseaux *

    T3     Year to date
Total activité passage réseaux* 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Passagers transportés (milliers) 6 782 23 631 (71,3%)   23 671 66 286 (64,3%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 13 752 71 323 (80,7%)   66 861 198 566 (66,3%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 32 100 79 457 (59,6%)   103 267 224 902 (54,1%)
Coefficient d’occupation (%) 42,8% 89,8% (46,9)   64,7% 88,3% (23,5)
               
Long-Courrier              
Passagers transportés (milliers) 1 219 7 660 (84,1%)   7 072 21 288 (66,8%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 8 705 57 382 (84,8%)   52 783 160 536 (67,1%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 23 987 63 392 (62,2%)   82 837 180 125 (54,0%)
Coefficient d’occupation (%) 36,3% 90,5% (54,2)   63,7% 89,1% (25,4)
               
Amérique du nord              
Passagers transportés (milliers) 284 2 630 (89,2%)   1 870 6 686 (72,0%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 2 063 18 608 (88,9%)   13 397 47 494 (71,8%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 7 597 20 456 (62,9%)   23 409 53 116 (55,9%)
Coefficient d’occupation (%) 27,2% 91,0% (63,8)   57,2% 89,4% (32,2)
               
Amérique latine              
Passagers transportés (milliers) 96 934 (89,7%)   969 2 729 (64,5%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 942 8 900 (89,4%)   9 177 25 973 (64,7%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 3 177 9 800 (67,6%)   13 524 28 975 (53,3%)
Coefficient d’occupation (%) 29,6% 90,8% (61,2)   67,9% 89,6% (21,8)
               
Asie              
Passagers transportés (milliers) 173 1 723 (90,0%)   1 361 4 969 (72,6%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 1 526 15 066 (89,9%)   11 803 43 399 (72,8%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 6 037 16 453 (63,3%)   20 702 47 734 (56,6%)
Coefficient d’occupation (%) 25,3% 91,6% (66,3)   57,0% 90,9% (33,9)
               
Afrique-Moyen Orient              
Passagers transportés (milliers) 328 1 453 (77,4%)   1 563 4 089 (61,8%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 1 674 8 164 (79,5%)   8 825 23 117 (61,8%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 3 188 9 284 (65,7%)   12 337 27 360 (54,9%)
Coefficient d’occupation (%) 52,5% 87,9% (35,4)   71,5% 84,5% (13,0)
               
Caraïbes-Océan Indien              
Passagers transportés (milliers) 337 919 (63,3%)   1 309 2 815 (53,5%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 2 500 6 645 (62,4%)   9 580 20 553 (53,4%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 3 988 7 398 (46,1%)   12 864 22 941 (43,9%)
Coefficient d’occupation (%) 62,7% 89,8% (27,1)   74,5% 89,6% (15,1)
               
Court et Moyen-Courrier              
Passagers transportés (milliers) 5 563 15 972 (65,2%)   16 600 44 998 (63,1%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 5 047 13 941 (63,8%)   14 079 38 030 (63,0%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 8 113 16 066 (49,5%)   20 430 44 776 (54,4%)
Coefficient d’occupation (%) 62,2% 86,8% (24,6)   68,9% 84,9% (16,0)

* Air France and KLM

Transavia        

    T3     Year to date
Transavia 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Passagers transportés (milliers) 2 014 5 492 (63,3%)   4 453 13 315 (66,6%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 3 869 10 117 (61,8%)   8 505 24 239 (64,9%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 6 009 10 874 (44,7%)   11 178 26 227 (57,4%)
Coefficient d’occupation (%) 64,4% 93,0% (28,7)   76,1% 92,4% (16,3)

Total Groupe activité passage **

    T3     Year to date
Total group** 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Passagers transportés (milliers) 8 796 29 123 (69,8%)   28 124 79 601 (64,7%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 17 621 81 440 (78,4%)   75 367 222 805 (66,2%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 38 109 90 331 (57,8%)   114 446 251 129 (54,4%)
Coefficient d’occupation (%) 46,2% 90,2% (43,9)   65,9% 88,7% (22,9)

** Air France, KLM et Transavia

Activité cargo

    T3     Year to date
Total Groupe 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Tonne kilomètre transportée (m de TKT) 1 735 2 091 (17,0%)   4 747 6 260 (24,2%)
Tonne kilomètre offerte (m de TKO) 2 537 3 804 (33,3%)   7 309 10 896 (32,9%)
Coefficient de remplissage (%) 68,4% 55,0% 13,4   64,9% 57,4% 7,5

Activité Air France

    T3     Year to date
Total activité passage réseaux 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Passagers transportés (milliers) 4 487 14 168 (68,3%)   14 635 39 844 (63,3%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 8 538 42 184 (79,8%)   39 394 116 449 (66,2%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 16 589 47 464 (65,0%)   56 909 133 309 (57,3%)
Coefficient d’occupation (%) 51,5% 88,9% (37,4)   69,2% 87,4% (18,1)
Long-Courrier              
Passagers transportés (milliers) 782 4 632 (83,1%)   4 243 12 723 (66,7%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 5 242 33 849 (84,5%)   30 669 93 664 (67,3%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 11 526 37 664 (69,4%)   44 431 105 944 (58,1%)
Coefficient d’occupation (%) 45,5% 89,9% (44,4)   69,0% 88,4% (19,4)
Court et Moyen-Courrier              
Passagers transportés (milliers) 3 704 9 536 (61,2%)   10 393 27 121 (61,7%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 3 296 8 335 (60,5%)   8 725 22 785 (61,7%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 5 063 9 800 (48,3%)   12 477 27 365 (54,4%)
Coefficient d’occupation (%) 65,1% 85,1% (20,0)   69,9% 83,3% (13,3)
    T3     Year to date
Activité cargo 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Tonne kilomètre transportée (m de TKT) 605 927 (34,7%)   1 802 2 794 (35,5%)
Tonne kilomètre offerte (m de TKO) 1 139 1 946 (41,4%)   3 390 5 489 (38,2%)
Coefficient de remplissage (%) 53,1% 47,7% 5,5   53,2% 50,9% 2,2

Activité KLM

    T3     Year to date
Total activité passage réseaux 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Passagers transportés (milliers) 2 295 9 464 (75,7%)   9 036 26 442 (65,8%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 5 214 29 138 (82,1%)   27 468 82 117 (66,6%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 15 511 31 993 (51,5%)   46 359 91 593 (49,4%)
Coefficient d’occupation (%) 33,6% 91,1% (57,5)   59,3% 89,7% (30,4)
Long-Courrier              
Passagers transportés (milliers) 436 3 028 (85,6%)   2 829 8 566 (67,0%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 3 462 23 533 (85,3%)   22 114 66 871 (66,9%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 12 461 25 728 (51,6%)   38 406 74 182 (48,2%)
Coefficient d’occupation (%) 27,8% 91,5% (63,7)   57,6% 90,1% (32,6)
Court et Moyen-Courrier              
Passagers transportés (milliers) 1 859 6 436 (71,1%)   6 207 17 876 (65,3%)
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 1 752 5 605 (68,7%)   5 353 15 246 (64,9%)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 3 050 6 266 (51,3%)   7 953 17 411 (54,3%)
Coefficient d’occupation (%) 57,4% 89,5% (32,0)   67,3% 87,6% (20,2)
    T3     Year to date
Activité cargo 2020 2019 Variation   2020 2019 Variation
Tonne kilomètre transportée (m de TKT) 1 127 1 164 (3,2%)   2 942 3 466 (15,1%)
Tonne kilomètre offerte (m de TKO) 1 398 1 858 (24,8%)   3 919 5 407 (27,5%)
Coefficient de remplissage (%) 80,6% 62,6% 18,0   75,1% 64,1% 11,0

1 La recette unitaire passage est l’agrégation des recettes unitaires Réseaux passage et Transavia, variation à change constant

1 La definition du ROCE a été revue afin de prendre en compte les effets de saisonalité de l’activité

Pièce jointe

  • Q3_2020 Press release FR final