DANONE : Bon démarrage de l’année ; Poursuite de la mise en œuvre de Renew Danone

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2024Communiqué de presse – Paris, le 18 avril 2024

Bon démarrage de l’annéePoursuite de la mise en œuvre de Renew Danone

  • Chiffre d’affaires net de 6 789 millions d’euros au T1 2024, en progression de +4,1% en données comparables, avec un volume/mix en hausse de +1,2% et un effet prix en hausse de +2,9%
  • Progrès constants dans le déploiement de Renew Danone
    • Croissance portée par toutes les géographies ; volume/mix positif dans toutes les catégories
    • Démarrage de l’année solide en Europe et en Amérique du Nord dans un contexte de normalisation des prix
    • Croissance compétitive soutenue de toutes les catégories en Chine
    • Poursuite des progrès dans la transformation des modèles d’affaires dans les pays émergents
    • Rotation du portefeuille : finalisation avec succès des cessions des activités de laits et produits laitiers Horizon Organic et Wallaby aux Etats Unis et de Michel & Augustin
  • Objectifs 2024 confirmés : croissance du chiffre d’affaires en données comparables comprise entre +3% et +5%, amélioration modérée de la marge opérationnelle courante
En million d’eurosExcepté % T12023 T12024 Variation données publiées Variation données comparables Variation volume/mix
PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE          
Europe 2 248 2 336 +3,9% +2,8% +0,1%
Amérique du Nord 1 714 1 737 +1,3% +2,5% +1,5%
Chine, Asie du Nord & Océanie 824 840 +1,9% +8,9% +6,9%
Amérique Latine 689 727 +5,4% +4,1% -2,6%
Reste du Monde 1 486 1 150 -22,7% +6,0% +1,0%
PAR CATEGORIE          
EDP 3 768 3 474 -7,8% +3,0% +0,8%
Nutrition Spécialisée 2 143 2 183 +1,9% +3,8% +0,3%
Eaux 1 051 1 132 +7,6% +8,1% +3,9%
           
TOTAL 6 962 6 789 -2,5% +4,1% +1,2%

1

Commentaire d’Antoine de Saint-Affrique, Directeur Général

Nous réalisons un bon début d'année, attesté à la fois par une croissance de qualité et la poursuite de la mise en œuvre de Renew Danone : notre chiffre d’affaires a progressé de +4,1% en données comparables, avec un effet volume/mix positif en hausse de +1,2%, grâce à la contribution positive de toutes les catégories.

Dans un environnement qui reste difficile, nous avons poursuivi notre programme de transformation en renforçant les fondamentaux de nos catégories, en accélérant délibérément sur nos marques et géographies performantes, tout en assurant la rotation de notre portefeuille avec la finalisation réussie des cessions des activités de laits et produits laitiers Horizon Organic et Wallaby aux Etats-Unis et de Michel & Augustin.

Nous sommes convaincus que 2024 sera une nouvelle année de progrès de notre modèle de création de valeur. C’est dans cet esprit que nous attendons de vous détailler le prochain chapitre de Renew Danone lors du Séminaire Investisseurs qui aura lieu en juin à Amsterdam.

I. CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE

Au T1 2024, le chiffre d’affaires a atteint 6,8 milliards d’euros, en progression de +4,1% en données comparables, portée par une contribution de +1,2% du volume/mix, et de +2,9% de l’effet prix. En données publiées, le chiffre d’affaires a affiché une baisse de -2,5%, pénalisé en particulier par un effet périmètre fortement négatif (-5,0%), résultant de la déconsolidation, en juillet 2023, des activités EDP en Russie, ainsi que par un effet négatif des taux de change de -3,2%. Par ailleurs, l’hyperinflation a eu une contribution positive de +1,7% au chiffre d’affaires publié.

Chiffre d’affaires par segment opérationnel

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de l’Europe a progressé de +2,8% en données comparables, avec une hausse de +0,1% du volume/mix, et de +2,8% de l’effet prix. EDP a poursuivi son redressement, porté notamment par les marques Actimel, Activia, YoPro et Alpro, malgré des perturbations temporaires de livraison. La Nutrition Spécialisée a affiché une performance résiliente, sur une base de comparaison élevée, tandis que les Eaux ont délivré une croissance forte, portée par une compétitivité soutenue des marques evian et Volvic. En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a augmenté de +2,5% en données comparables, avec un volume/mix en hausse de +1,5% et un effet prix de +1,0%. La croissance a été portée par les Produits liés au café et les Yaourts riches en protéine, et en particulier les marques International Delight, Stok et Oikos, alors que le repositionnement du portefeuille de Produits d’origine végétale commence à montrer de premiers signes de progrès. En Chine, Asie du Nord & Océanie, le chiffre d’affaires a augmenté de +8,9% en données comparables, avec un volume/mix en hausse de +6,9% et un effet prix de +2,0%. En Chine, la Nutrition Spécialisée a poursuivi sa dynamique compétitive, et Mizone a connu un démarrage fort de l’année, avec une croissance à deux chiffres. Hors Chine, EDP a enregistré une progression à deux chiffres au Japon, portée par ses marques de produits laitiers fonctionnels. En Amérique Latine, le chiffre d’affaires a progressé de +4,1% en données comparables, avec un effet prix de +6,8% et un effet volume/mix de -2,6%. La performance a été portée par une croissance forte des Eaux, et en particulier de la marque Bonafont. Si le volume/mix d’EDP a été pénalisé par la mise sous licence de l’activité lait au Brésil, les marques à plus forte valeur ajoutée, telles que YoPro, ont affiché une bonne performance. Dans le Reste du Monde, le chiffre d’affaires a augmenté de +6,0% en données comparables, avec un effet prix de +4,9% et un effet volume/mix de +1,0%, notamment porté par la croissance résiliente de la Nutrition Spécialisée en Asie et au Moyen-Orient, malgré une base de comparaison élevée.

Chiffre d’affaires par géographie par catégorie

T1 2024 Europe Amérique du Nord Chine/Asie du Nord/Océanie AMEA, CEI & Amérique Latine Total
Chiffre d’affaires (m€) Croissance en données comparables (%) Chiffre d’affaires (m€) Croissance en données comparables (%) Chiffre d’affaires (m€) Chiffre d’affaires (m€) Croissance en données comparables (%) Chiffre d’affaires (m€) Croissance en données comparables (%) Chiffre d’affaires (m€)
                     
EDP 1 088 +1,7% 1 590 +2,6% 87 +16,0% 709 +4,9% 3 474 +3,0%
Nutrition Spécialisée 785 +2,5% 80 -5,7% 596 +4,0% 722 +6,5% 2 183 +3,8%
Eaux 462 +6,1% 67 +10,9% 157 +27,6% 446 +4,1% 1 132 +8,1%
Total 2 336 +2,8% 1 737 +2,5% 840 +8,9% 1 876 +5,3% 6 789 +4,1%

II. OBJECTIFS 2024

Objectifs 2024 confirmés : croissance du chiffre d’affaires en données comparables comprise entre +3% et +5%, amélioration modérée de la marge opérationnelle courante.

III. AUTRES EVENEMENTS SUR LA PERIODE

  • 29 février 2024 : Danone a finalisé la cession de Michel & Augustin.
  • 22 mars 2024 : Danone a annoncé avoir obtenu les autorisations réglementaires russes requises pour la cession de ses activités EDP en Russie à Vamin R LLC. La réalisation de la cession est prévue dans les prochaines semaines.
  • 1er avril 2024 : Danone a finalisé la vente de ses activités de laits et produits laitiers Horizon Organic et Wallaby aux Etats-Unis à Platinum Equity. Danone conserve une participation minoritaire non-consolidée dans l’actif.

IV. NORMES IFRS ET INDICATEURS FINANCIERS NON DEFINIS PAR LES NORMES IFRS

IAS 29 : impact sur les données publiées

Danone applique la norme IAS 29 aux pays en hyperinflation au sens des normes IFRS. La norme IAS 29 requiert de retraiter les éléments non-monétaires des actifs et passifs des pays en hyperinflation ainsi que leur compte de résultat pour refléter l’évolution du pouvoir d’achat général de sa monnaie fonctionnelle, entraînant un profit ou une perte sur la position monétaire nette qui est enregistré en résultat net. De plus, les états financiers de ces pays sont convertis au taux de clôture de la période considérée.

Effet d’IAS 29 sur les données publiées (en millions d’€ sauf %) T1 2024
   Chiffre d’affaires 12,7
   Croissance du chiffre d’affaires (%) 0,19%

Définitions des zones géographiques

L’Europe désigne les pays européens et l’Ukraine.

L’Amérique du Nord inclut les Etats-Unis et le Canada.

La Chine, Asie du Nord & Océanie inclut la Chine, le Japon, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

L’Amérique Latine désigne le Mexique, le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay.

Le Reste du Monde se réfère aux régions AMEA (Asie, Moyen-Orient incluant la Turquie, Afrique) et CEI.

Indicateurs financiers non définis par les normes IFRS

En raison des règles d’arrondis, la somme des valeurs présentées peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.

Les variations en données comparables du chiffre d’affaires reflètent la performance organique de Danone en excluant essentiellement l’impact :

  • des variations de périmètre en calculant les indicateurs de l’exercice considéré sur la base du périmètre de consolidation de l’exercice précédent ;
  • des changements dans les principes comptables applicables ;
  • des variations de taux de change en calculant les indicateurs de l’exercice considéré et ceux de l’exercice précédent sur la base de taux de change identiques (le taux de change utilisé est un taux annuel prévisionnel déterminé par Danone pour l’exercice considéré et appliqué aux deux exercices).

Depuis le 1er janvier 2023, tous les pays ayant une économie hyperinflationniste sont inclus dans les variations en données comparables comme suit : la croissance du chiffre d'affaires net dans ces pays en hyperinflation, supérieure à environ 26% par an (en moyenne un niveau d’inflation annuelle de 26% sur 3 ans requiert en général l’application du retraitement d’hyperinflation au sens des normes IFRS) est désormais exclue du calcul de la croissance du chiffre d'affaires net en données comparables.

Passage des données publiées aux données comparables

(en million d’€ sauf %) T1 2023 Variations en données comparables Effets des variations du périmètre de consolidation Effets des variations des taux de change et autres y compris IAS29 Contribution de l’hyperinflation Variations en données publiées T1 2024
               
Chiffre d’affaires 6 962 +4,1% -5,0% -3,2% +1,7% -2,5% 6 789

Le résultat opérationnel courant correspond au résultat opérationnel de Danone avant prise en compte des Autres produits et charges opérationnels. Les Autres produits et charges opérationnels comprennent des éléments qui, en raison de leur caractère significatif ou inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à l’activité courante de Danone et ont une valeur prédictive limitée, altérant l’appréciation de sa performance opérationnelle courante et son évolution. Ils incluent principalement :

  • les plus ou moins-values de cession d’activités et de participations consolidées ;
  • les dépréciations d’actifs incorporels à durée de vie indéfinie ;
  • les coûts relatifs à des opérations de restructurations stratégiques ou de transformation ;
  • les coûts relatifs à des opérations de croissance externe majeures ;
  • les coûts (encourus ou estimés) liés à des crises et litiges majeurs ;
  • dans le cadre des normes IFRS 3 Révisée et IAS 27 Révisée, (i) les frais d’acquisitions des sociétés dont Danone prend le contrôle, (ii) les écarts de réévaluation comptabilisés suite à une perte de contrôle, et (iii) les variations des compléments de prix d’acquisition ultérieures à une prise de contrôle.

La marge opérationnelle courante correspond au ratio résultat opérationnel courant sur chiffre d’affaires.

o o O o o

DÉCLARATIONS DE NATURE PRÉVISIONNELLE

Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle concernant Danone. Dans certaines hypothèses, vous pouvez identifier ces déclarations prévisionnelles au moyen de termes prospectifs tels que « estimer », « s’attendre à », « espérer », « anticiper », « escompter », « projeter », « perspectives », « objectif », « planifier », « avoir l’intention de », « prévoir », « envisager », « probable », « pourrait », « devrait », « cibler », « viser », « fera », « croire », « continuer », « certain » et « convaincu », la forme négative ou plurielle de ces mots et d’autres termes qui ont un sens similaire. Les déclarations de nature prévisionnelle de ce document contiennent, de manière non limitative, des prédictions concernant les activités, opérations, directions, performance et résultats futurs de Danone.

Bien que Danone estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables, elles comportent de nombreux risques et incertitudes, et en conséquence les résultats réels pourront différer significativement des résultats anticipés dans ces déclarations de nature prévisionnelle. Pour une description plus détaillée de ces risques et incertitudes, il convient notamment de se référer au document d’enregistrement universel de Danone (section « Facteurs de risques », dont la dernière version est disponible sur www.danone.com).

Sous réserve des exigences réglementaires, Danone ne s’engage pas à mettre à jour ou réviser publiquement une quelconque de ces déclarations de nature prévisionnelle. Ce document ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d'offre d'achat de titres de Danone.

La conférence téléphonique à destination des analystes et des investisseurs, sera diffusée en direct aujourd’hui à 8h00 (heure de Paris) sur le site Internet www.danone.com. Le support de la présentation sera également disponible sur le site Internet, section Investisseurs.

Toutes les références aux variations en données comparables, résultat et marge opérationnels courants, correspondent à des indicateurs non définis par les normes IFRS. La définition de ces indicateurs ainsi que leur rapprochement avec les états financiers sur l’ensemble des périodes présentées, ainsi que la définition des zones géographiques figurent en pages 3 et 4 ci-après.

Pièce jointe

  • CP_Danone_Q1_2024
Danone (EU:BN)
Gráfico Histórico do Ativo
De Mai 2024 até Jun 2024 Click aqui para mais gráficos Danone.
Danone (EU:BN)
Gráfico Histórico do Ativo
De Jun 2023 até Jun 2024 Click aqui para mais gráficos Danone.